Super flop : le détranspirant intensif 72h Vichy

Un de mes premiers gestes beauté le matin quand je me prépare c’est de passer par la case déodorant / anti-transpirant.
Je vous l’accorde ce sujet n’a rien de glamour mais aujourd’hui je voulais vous parler de mon expérience avec le détranspirant intensif de la marque Vichy.
J’ai voulu tester cet anti-transpirant car j’avais lu beaucoup de commentaire positifs à son égard sur Beauté-test, bien que je ne sois pas victime de transpiration ultra excessive je me suis dit que s’il était vraiment top et qu’il empêchait vraiment les désagréments et sensations d’aisselles mouillées, alors pourquoi ne pas tester ?

détranspirant intensif vichy 72h avisLa première chose qui m’a déplu c’est son odeur qui sent terriblement fort les produits de mecs…. Et sur moi je ne suis pas fan, je préfère un déo qui ne sente rien du tout. C’est totalement subjectif mais je ne m’attendais pas à cette odeur.

Lors de ma première semaine de test j’en était plutôt contente, rien à signaler… Cependant au bout de plusieurs semaines d’utilisation je ressentais une sensation de sécheresse au niveau des aisselles et ce même j+3 après épilation. Voilà que mes dessous de bras me grattaient (image très sexy) et je suis persuadée que cela vient du fait que le produit est un peu trop fort au niveau de sa composition…
Forcement on nous promet de combattre la transpiration pendant 72h !

Ce qui m’a aussi interpellé c’est que derrière le packaging il est écrit« efficacité renforcée application après application » alors que pour ma part bien au contraire, c’est l’effet inverse qui s’est produit… J’arrive à la fin du roll-on et je ne vois plus aucune efficacité sur l’effet détranspirant et je suis vraiment déçu car ce produit paraissant très prometteur. Il est vendu en parapharmacie quelque chose comme 7€ mais je pense vraiment que l’on peut trouver mieux pour beaucoup moins chère !

détranspirant intensif vichy 72h avis

détranspirant intensif vichy 72h avis

Avez-vous déjà testé ce produit ?

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé car je suis vraiment perplexe.

.

.

.